Illutration Qui sommes nous Communa

L'historique

Sous l’impulsion de cinq jeunes rêveurs en quête de sens, Communa est créée en 2013 et se donne pour mission de faciliter la vie en communauté dans des bâtiments temporairement inoccupés. Le nom fait référence au mouvement des « kibboutz urbains », aux « comuna okupas » et plus globalement au concept anglo-saxon de « Commons ». La première communauté d’habitant.e.s s’implante à Ixelles, dans un mastodonte de 8.000 m2. L’enthousiasme que génère ce projet marque le début d’une aventure de nomadisme urbain, avec un groupe qui perdure et s’élargit. De plus en plus d’édifices autrefois désertés sont réactivés par Communa. Ces lieux hybrides partagés forment un réseau qui s’étend un peu partout à Bruxelles : Uccle, St-Josse, Schaerbeek, Molenbeek, Bruxelles-Ville, Ixelles, Forest…

La vision

Les communs implémentés par Communa dans les bâtiments vides serviront de terreau pour l’éclosion d’une transition vers une ville mixte, décarbonisée et solidaire. Le déploiement d’usages transitoires préfigurera les aménagements définitifs et Communa évoluera pour enraciner ses pratiques dans le temps. Ce réseau d’alternatives se pérennisera dans le tissu urbain pour que les pratiques éphémères influencent la cité et s’ancrent dans le durable. L’écosystème Communa libère de nouveaux possibles, pour qu’ensemble nous fassions ville. 

L'équipage

Communa rassemble une grande Tribu, composée de membres et de bénévoles, sans qui le projet n’aurait jamais dépassé le stade de rêve lointain. Le niveau tactique de la structure et la gestion courante de l’écosystème sont pris par une solide équipe aux profils variés. 

  • Maxime Zaït
    Communauté
    maxime@communa.be

    Cocktail détonnant d’énergie trépidante et d’optimisme contagieux, il est persuadé que le mot « impossible » n’est utilisé que par ceux qui n’essaient pas. Quand il ne fait pas du sport aux petites heures du matin, Maxime crée le liant entre les différents projets de l’écosystème et coordonne la Tribu Communa. Ah oui, il est aussi titulaire d’un master en Droit.

  • Daniel Auerbacher
    Bâtiments
    daniel@communa.be

    Juriste créatif (si, si, ça existe !) et bûcheur déterminé, il est en charge du suivi des propriétaires. La traversée d’un glacier à pied par -20° est le type de loisir que Daniel aime s’offrir pour s’égayer l’esprit. Parce qu’en Islande aussi, il y a des bâtiments vides.

  • Dimitri Berliner
    Technique
    dimitri@communa.be

    Ingénieur polytechnicien et polyglotte, Dimitri est en charge du pôle technique. Il donne le ton sur les chantiers Communa quand il n’écrit pas un article scientifique ou qu’il ne joue pas avec les chiffres en général. Dimitri parle presque toutes les langues, ou en tout cas fait terriblement bien semblant. 

  • Nora

    Nora Römer
    Communication
    nora@communa.be

    Ennemie jurée du plastique et amatrice de confections-maison en tous genres, Nora est la chargée de communication pour Communa. Pragmatique dans l’âme, elle prend à bras le corps le changement qu’elle désire voir s’opérer à Bruxelles. Son sens de l’esthétique apporte une touche essentielle de style et de visibilité à cet équipage de rustres. 

  • Antoine Dutrieu
    Projets
    antoine@communa.be

    Philosophe et artiste circassien, baroudeur invétéré et papa aimant, Antoine sculpte les projets Communa. Ses aventures aux quatre coins du monde, son aptitude à être partout à la fois et son parcours artistique ont fait de lui le lien évident entre Communa et la scène culturelle bruxelloise. 

  • Sâm Rosenzweig
    Financement
    sam@communa.be

    Juriste percutant, chroniqueur radio enthousiaste et amateur d’instruments à vent, Sâm a troqué son amour pour le Sud en vue de faire rayonner Bruxelles. Aux commandes du pôle financement, ce chasseur de primes tenace représente le mélange subtil de compétences hybrides qui fait la force de Communa, en toute humilité. 

Top